Appel à candidature - Résidence de territoire édition #2 - Résidences sur les territoires engagés dans un Contrat Territori

1 post / 0 nouveau(x)
Appel à candidature - Résidence de territoire édition #2 - Résidences sur les territoires engagés dans un Contrat Territori

 

           

 

RESIDENCE DE TERRITOIRE - Edition #2


Résidences sur les territoires engagés
dans un Contrat Territorial d’Éducation Artistique et Culturelle CT-EAC

 

Résidences d’artistes ou de professionnels de la culture et de la communication
contribuant à la généralisation de l’éducation artistique et culturelle

 

Appel à candidature 2021-2022

 

Thème : Ombre(s) et Lumière(s)

 

 

Présentation & objectifs

 

Suite au succès de la première expérimentation, la Direction Régionale des Affaires culturelles Grand Est, l’académie de Nancy-Metz et les collectivités territoriales partenaires reconduisent le dispositif de résidences en territoire – résidences sur les territoires engagés dans un Contrat Territorial d’éducation Artistique et Culturelle CT-EAC.

Cette deuxième édition conforte les objectifs suivants :

  • Contribuer à la priorité nationale de généralisation de l’éducation artistique et culturelle (EAC)
  • Faciliter la pluridisciplinarité́ et la transversalité́ au sein des écoles et établissements scolaires
  • Réduire les inégalités d’accès à l’art et la culture, en particulier pour les jeunes d’âge scolaire
  • Coopérer avec les acteurs éducatifs et culturels du territoire pour créer du lien sur le territoire
  • Soutenir la présence artistique et culturelle, en priorité sur les territoires ruraux

 

La résidence s’ancre sur les démarches fondamentales et indissociables liées à l’EAC : pratiquer au sein d’un projet artistique, rencontrer une oeuvre par la découverte d’un processus de création, s’approprier l’expérience pour donner l’envie de poursuivre et partager l’art et la culture. Elle incite à la découverte et à la fréquentation des lieux de création et de diffusion artistique.

 

La résidence s’appuie sur l’École, acteur essentiel de l’accès de tous les jeunes à la culture. Elle rayonne sur l’ensemble de l’établissement scolaire, fédérant l’équipe enseignante, en lien avec le référent culture et la direction. Elle contribue à une progression dans les apprentissages pour tous les élèves. Elle encourage des démarches pédagogiques diversifiées qui conjuguent enseignements artistiques, démarche interdisciplinaire et temps forts avec les artistes. Elle peut associer des établissements scolaires et écoles d’un même réseau (ruralité et/ou éducation prioritaire), d’un même bassin, et plus largement d'un territoire.

 

La résidence soutient la relation entre l’école et les acteurs éducatifs et culturels du territoire. Elle veille à mixer les publics en associant d’autres établissements d’accueil (EHPAD, relais petite enfance, maison familiale rurale…). Elle vise à insuffler une dynamique qui prenne en compte les caractéristiques propres de chaque territoire, en termes d'enjeux pédagogiques, artistiques, culturels. Elle se nourrit des rencontres avec la population vivant sur ce territoire.

 

 

Modalités de mise en oeuvre

 

La résidence de territoire devra s’articuler autour du thème proposé par la communauté de communes. Elle se composera de trois phases : l’immersion, l’action artistique et la production. L’immersion, phase de rencontre faisant partie intégrante du projet artistique et intégrant au moins deux temps : une réunion de lancement et une journée de formation. L’action artistique, phase comprenant la visite des lieux culturels partenaires et les ateliers artistiques. La production : à l’issue de chaque résidence de création partagée, l’artiste produit un « objet » afin de documenter l’expérience partagée et de laisser une trace. Imaginée comme une édition d’artiste, cette production originale peut revêtir tout format (imprimé, objet, vidéo, son…), elle participe au fil du temps à une collection de formes représentant le territoire vécu, en somme une collection de territoire. Le territoire dispose, au collège, d’un Lieu d’Art et de Culture qui est aussi un Etablissement de Services, cet objet serra présenté dans ce cadre.

 

 

Comment candidater ?

 

Le dossier présenté s’inscrit en cohérence avec la présentation et les objectifs décrits ci-dessus. L’appel à projet est ouvert aux professionnels dont le parcours significatif est reconnu par la Drac. Pour cette deuxième édition, le candidat est invité à cibler les élèves de 9 à 15 ans (cycle 3 et collèges). Une candidature peut résulter d’un croisement disciplinaire (collectif ou association de deux ou plusieurs candidats) dans la limite de l’enveloppe budgétaire.

Éléments attendus :

  • projet artistique et culturel (artistes), projet culturel (journalistes, architectes, etc…)
  • médiation à partir d’une esthétique, d’une oeuvre
  • pratique en classe(s) entière(s) et, éventuellement un groupe d’élèves volontaires
  • médiation en direction de l’ensemble des élèves et de la communauté éducative
  • modalités facilitant une appropriation interdisciplinaire par l’équipe enseignante
  • coopération avec les acteurs culturels et autres établissements du territoire
  • restitution collective et participative rayonnant sur l’établissement, et plus largement sur le territoire

 

Le dossier est a envoyer par courriel (en utilisant les services d’envois de fichier volumineux), au plus tard le 5 Septembre 2021 à :
Anne Floris, Coordinatrice du CTEAC de la Communauté de Communes de Mirecourt Dompaire, cteac@ccmirecourtdompaire.fr

Pour tous les détails, téléchargez le dossier de candidature complet :

Ajouter une réponse

CAPTCHA

Cette question est faite pour savoir si vous êtes un humain ou un robot. La validation ne tient pas compte des majuscules ou des minuscules.

Image CAPTCHA