Reportage : Festival les Bouteilles Folles à Vittel

Soldat Louis
Lors de sa tournée de l'été, Culture C Nous est partie à Vittel où se tenait le Festival Les Bouteilles Folles organisé par la ville le 14 août dernier. Zoom sur ce festival et interview de la Ville de Vittel.

 

Rencontre avec Michaël Scherer, Chef de service, Animation et affaires culturelles, Ville de Vittel

Michaël Scherer-ville de Vittel

 



C'est la 6ème édition du festival et la 1ère édition organisée par la Ville de Vittel. Quels sont vos objectifs pour ce festival ?

Les 5 premières éditions était organisées par une association et la fréquentation stagnait. Ils n’avaient pas les moyens de ramener des têtes d’affiche. La Ville de Vittel a repris le flambeau avec comme objectif de faire grandir le festival.

 

 

Des têtes d’affiche, mais également des groupes et chanteurs vosgiens comme Jeph et Mauvaise Graine. C’est important pour vous de mettre en lumière les acteurs locaux du territoire ? Pourquoi ?

Oui, c’est essentiel. Cela fait partie de nos missions politiques et culturelles. Nous voulons permettre à des groupes locaux de qualité d’être dans des conditions optimum et de faire les 1ères parties de têtes d’affiche tel que Soldat Louis ce soir.

Jeph-1


Jeph-2

Le chanteur vosgien Jeph

 

Mauvaise Graine

 

Mauvaise Graine-2

 Le groupe vosgien Mauvaise Graine

 

 

Et encore plus local, vous travaillez avec des vittelois… comme Justine Neve, jeune vitteloise étudiante en école de design qui a créé l’affiche colorée du festival cette année. La ville de Vittel est fière de ce genre de collaboration ?

Oui. Et on va continuer dans ce sens et confier ces projets à des artistes locaux qui ont du talent. Ça leur donne de l’expérience, une carte de visite et nous, nous sommes dans la découverte de jeunes locaux très créatifs.

On fait appel au tissu associatif. On a également travaillé avec le club de Rugby pour la buvette. Le Palais des Congrès de Vittel nous a fait un prêt de mobilier pour les loges des artistes.

 

 

Quel a été pour vous le plus gros challenge lors de l’organisation ?

On a l’habitude. On fait cela toute l’année. Les festivals comme Les Bouteille Folles sont des choses qu’on maîtrise. Et cela n’est rien comparé au concert plein air Magnum Vittel Live de fin juillet où nous avons accueilli 15000 visiteurs.

 

 

Le style et les genres musicaux des chanteurs et groupes sont très variés, allant de rock/folk à du reggae/électro en passant par la musique celte. Etait-ce important pour vous cet éclectisme et de ne pas avoir un festival avec une étiquette d’un genre unique ?

Les Bouteilles Folles a toujours eu une programmation un peu rock. On n’a pas voulu se fermer à un style. On souhaitait quelque chose d’homogène et de diversifié qui permet la découverte musicale pour le public. Rap, metal, slam… peu importe.

 

Rebel Pipers

 

 

Rebel Pipers-2

Rebels & Pipers

 

 

Soldat Louis

 

Soldat Louis

Soldat Louis

 

Celkilt

 

Celkilt-2

Celkilt

 


Quels sont vos prochains projets/événements culturels à venir dont nous pouvons nous réjouir ?

Nous reprenons notre saison culturelle normale avec pour commencer Tri Yann le 14 septembre. Puis nous enchaînons avec 1 spectacle toutes les 3 semaines et ce jusqu’à la fin de l’année. On prépare aussi les évènements de l’été prochain.

Festival les Bouteilles Folles Vittel

 

Pour plus d’informations sur la programmation culturelle à Vittel : saison culturelle 2019-2020 et sur  www.ville-vittel.fr

Pour plus d'informations sur les artistes locaux du festival :
Jeph
> Site web : http://jeph.fr 
> Page Facebook : JePh75

Mauvaise Graine
> Site web : https://www.mauvaisegraine.net/
> Page Facebook : mauvaisegraineoffi


Crédits photos : ©CD88/MurielleEghtesad

Ajouter un commentaire