Recherche par mot-clé : « International »

Mots-clés associés :

POSADA - Génie de la gravure [Projet]

Cette exposition, première rétrospective en France de l’œuvre de José Guadalupe Posada (1852-1913) nous permet d’admirer l’inventivité et la dextérité d’un des grands maîtres de la gravure internationale qui a délaissé une carrière toute tracée pour mettre son talent au service de la presse populaire : illustrations de faits divers, contes, chansons... et les fameuses Calaveras.

Appel à projet pour programmation exposition 2021/2022 [Projet]

Pour sa nouvelle programmation d'expositions 2021/2022 , la Bibliothèque-Médiathèque de Vittel lance un appel à projet ouvert aux artistes de tous horizons, toutes activités artistiques confondues.
 
Seuls ou en collectif, les artistes devront présenter une candidature unique présen-
tant un projet d’exposition. La réalisation pourra aussi bien être une pièce collective
(une même œuvre réalisée à plusieurs) que plusieurs propositions individuelles.
 
Une proposition d'animations autour de l'exposition est souhaitée : visite de groupes (scolaires, parteniares médico-sociaux), ateliers artistiques, autres projets.
 
La salle d'exposition est mise à disposition gracieusement.

Kitchen Litho Biennale 2017/2018 [Projet]

L'Atelier Kitchen Print organise un concours international de création d'images avec la technique de la "Kitchen lithographie", cuisine lithographique dont il est l'inventeur.

Ce concours a déjà un rayonnement international et accueille les lithographies mode "cuisine" d'artistes (amateur ou non) du monde entier depuis 2015. Il est destiné à faire la promotion de la Kitchen lithographie mais aussi des artistes participants.

L'inscription au concours est libre et gratuit dans la mesure où l'auteur donne son image en retour. Le concours est à destination des adultes. Les images et les droits sont cédés gratuitement à l'Atelier Kitchen Print. L'atelier se réserve le droit d'accepter ou non l'œuvre à sa simple discrétion.

Les participants peuvent créer depuis chez eux, dans leur atelier ou encore venir en stage à l'Atelier Kitchen Print situé à Charmes (Vosges). Il est possible de faire des ateliers collectifs à l'extérieur (médiathèque, centre culturels etc.).

(L'ouverture d'une section jeunesse est envisageable dans la mesure où il y aurait au moins 25 enfants. N'hésitez pas à nous contacter pour évoquer ce projet.)

 

Ce que fait l'Atelier Kitchen Print pour la Biennale :

- L'Atelier Kitchen Print détermine les conditions du concours et communique avec ses moyens (affiche, fliers virtuels sur Internet). Il choisi les membres du jury, jury international, membres issus du monde professionnel de l'art et communique avec eux par courriel.
- Il choisi ses partenaires de préférence locaux ou en relation avec l'art.
- Il reçoit à son domicile les images envoyées par courrier par les participants. Il scanne les images et les met en ligne dans sa galerie virtuelle sur son site Internet. Il ajoute le texte de présentation de l'image (écrit par l'artiste) qu'il traduit ensuite français ou en anglais.
- Il cherche et réserve une salle, il prépare l'affiche de l'exposition et communique avec ses moyens. Il met en cadre, installe et désinstalle l'exposition. Il organise le vernissage.
- Il réalise sur son blog des articles et aussi diffuse des nouvelles via sa newsletter à ses abonnés par courriel.
- Il fabrique des mitaines en métal (pinces pour saisir le papier d'art sans le tacher), il grave dessus les noms des gagnants et les envoie par courrier en cadeaux.

 

Informations http://www.atelier-kitchen-print.org

Contact Émilie AIZIER / 06 66 12 27 15 / emilie.aizier@gmail.com

Dessin-animé THYLA [Projet]

La date du 7 Septembre 1936 vous dit quelque chose ? Probablement pas. Ce fut pourtant un jour particulier dans l’histoire naturelle : Il marque la mort du dernier spécimen connu d’une espèce : les Thylacines, ou tigres de Tasmanie.

Le Thylacine, aussi appelé Loup marsupial ou loup de Tasmanie, était le dernier représentant de la famille des thylacinés. Une famille qui n’a aucun lien de parenté ni avec les loups (canidés) ni avec les tigres (les félidés).
Les ressemblances extérieures de l’animal avec ces carnivores ne sont que coïncidence, le résultat de ce que les scientifiques appellent l’évolution convergente.

Le Thylacine a disparu pour de bon. Inutile de le nier. Mais une autre façon de faire revivre cette créature fascinante, est l’art. 

Thyla, Tigresse de Tasmanie est l’heroine du dessin animé long métrage du même nom.

Thyla parcourt les plaines et les forêts de sa terre natale autour de 1903. Un jour, elle tombe dans le piège d’un fermier qui se fait un peu de sous en capturant des animaux rares, afin de les revendre à un marchand de bestiaux.Celui-ci revend cette ”marchandise” vivante à des Zoos dans les quatre coins
du monde. Pratique courante en cette époque.

Thyla est donc embarquée sur un voilier qui l’emmenera jusqu’en Angleterre. Mais elle n’est pas seule. Son compagnon d’infortune s’appelle Diggleby est est un Diable de Tasmanie. Parenté des Thylacines, ce petit vorace vit en Tasmanie en nombre très limité jusqu’à nous jours.

 En Angleterre, Thyla et Diggleby sont vendus à un riche particulier, le Lord Taft. Celui-ci collectionne les animaux éxotiques comme des timbres.

Mais les deux nouvelles acquisitions parviennent à s’échapper. Il s’agit maintenant de retrouver le chemin vers la Tasmanie. Pas si facile!

 Thyla devant l'apât

Le Film raconte le périple de deux créatures dans un monde qui n’est plus le leur. Différent des autres, incompris et seuls. 
Mais malgré le fond mélancolique de l’histoire, le film est aussi plein d’humour et de situation comiques.

Un dessin-animé avec accent sur DESSIN. Même si l'ordinateur est utilisé comme outil indispensable pour la réalisation du film, il s'agit d'une véritable oeuvre artistique : les décors sont tous peints à la main et le specateur peut y voir les traces du crayonné.  Les personnages sont d'avord dessinées au crayon réel, puis scanné pour ensuite être "décalqué" au sein du logicile d'animation.