Festival Coup de Théâtre

Le festival Coup de théâtre propose aux habitants d’un territoire rural des spectacles de grande qualité et accessibles à tous, reflets de la création contemporaine dans plusieurs disciplines artistiques. Il a aussi pour objectif d’aplanir les inégalités d’accès à la culture afin de pouvoir toucher toutes les composantes de la population locale (20 000 habitants dans la nouvelle communauté de communes). Ces inégalités d’accès à la culture et au spectacle vivant peuvent être de plusieurs ordres : - Géographiques : territoire rural éloigné des salles de spectacles et pas nécessairement de moyen de transport, notamment pour les personnes les plus en difficulté ou les personnes âgées - Financières : manque de budget « loisirs », et particulièrement pour les loisirs culturels, notamment pour les familles avec plusieurs enfants - Socio culturelles : impression tenace que le spectacle vivant « ce n’est pas pour moi», sentiment d’exclusion de loisirs considérés comme propres à une élite, méconnaissance des codes du spectacle vivant qui fait craindre de se retrouver ridicule au milieu d’un public d’habitués.

A l’heure où toute l’Europe s’interroge sur ce qui fait le sentiment d’identité nationale, nous sommes persuadés, dans l’association Rêve général ! qui organise le festival Coup de théâtre, que ce sentiment d’unité doit se fonder sur un partage de valeurs culturelles et sur des références communes. Peu importent nos origines ou notre catégorie socio-professionnelle, nous avons besoin pour faire société d’un socle culturel commun, sur lequel débattre, aiguiser son esprit critique, se retrouver à partir de références partagées. C’est pourquoi les pratiques culturelles qui se proposent de rassembler des composantes très différentes d’une population donnée nous semblent indispensables, en cela qu’elles contribuent à la fois à la démocratisation culturelle, à faire société, et de ce fait qu’elles sont (ré) génératrices de lien social entre des individus qui souvent se croisent à peine et ne se rencontrent jamais.

 

Dans un territoire où il y a peu de lien entre les communautés issues des différentes vagues de l’immigration et ceux qui sont vosgiens depuis des temps immémoriaux, où tous sont touchés de plein fouet par la désindustrialisation de la région et le déclin des exploitations agricoles (taux de chômage de 14,4%), où la paupérisation s’observe d’année en année (un habitant de Mirecourt sur trois vit en HLM), où la montée des pensées extrêmes est prégnante, où il y a peu voire pas de lien entre les pratiques culturelles d’une classe moyenne ou supérieure et celles de la majorité de la population (42% de la population non scolarisée ne possède pas de formation qualifiante ou professionnelle), et où les différentes générations, notamment à cause du départ en masse des jeunes, ne se rencontrent plus, des événements comme le nôtre ne peuvent sans doute pas tout régler, mais ils peuvent ouvrir des fenêtres.

Nous travaillons depuis plusieurs années sur les trois types d’obstacles précités et commençons à obtenir des résultats concrets, avec des  belles rencontres, des préjugés qui s’effondrent et des publics mélangés comme on en voit rarement au théâtre. Nous avons des propositions concrètes pour aller plus loin et c’est maintenant que nous sollicitons votre aide afin de profiter de cet élan.

 

« Il ne faut pas se contenter de donner au public ce qu’il aime, mais lui faire découvrir ce qu’il pourrait aimer. »

Jacques Chancel

Besoins / attentes

 

Vous êtes amateur de théâtre, responsable de structure associative, enseignant... vous avez des propositions ou des envies de projets à nos côtés lors du prochain festival Coup de Théâtre!  qui aura lieu en mai 2017 sur le territoire du pays de Mirecourt ? 

► Prenez dès à présent contact avec nous : prodrevegeneral@gmail.com
 

Structure porteuse : 
Discipline(s) : 
Public(s) : 
Rayonnement :