La Fabrique Grand Est #3 - Résidences d’artistes & journalistes en milieu scolaire

cartographie-fabrique-2021
Le dispositif de résidences en collèges, La Fabrique, est reconduit et étendu à l'ensemble des départements de la région Grand Est et ouvert aux jeunes professionnels de la culture et de la communication. Pour cette 3ème édition, c'est un duo de journalistes qui est en train de s'installer dans un collège vosgien, Clément Le Foll (presse écrite) & Valentine Zeller (photo).

logo-lafabrique-grandestlogo-lafabrique-europe

 

La Fabrique est un dispositif de résidence d'artistes et de journalistes en milieu scolaire en Europe et dans le Grand Est. C'est un projet innovant en faveur de l’éducation artistique et culturelle permettant d'offrir une éducation artistique et culturelle aux élèves au plus près des territoires éloignés de la culture, tout en favorisant la professionnalisation des jeunes diplômés de l’enseignement supérieur de la culture dans le Grand Est et dans les pays transfrontaliers.

Le dispositif La Fabrique concilie ces enjeux en proposant pour l’année scolaire 2020/2021, 13 projets de résidences à de jeunes artistes, journalistes et architectes du Grand Est ou d’Europe, dans les établissements scolaires des zones rurales de chacun des départements de la région Grand Est.
Initiée en 2018 par la Direction régionale des affaires culturelles du Grand Est, en coopération avec les trois rectorats de la région académique, les résidences se déroulent dans les écoles et établissements scolaires (collèges et lycées) avec la participation des conseils départementaux et des acteurs culturels des territoires, favorisant ainsi l’accès de la population à la culture.


Après une première expérience couronnée de succès, le dispositif des résidences a été conforté et élargi pour favoriser la circulation des œuvres, des talents et pour fédérer l’ensemble des acteurs du territoire autour d’un projet à l’échelle régionale.

Cette troisième édition propose de nouvelles résidences de la Fabrique Grand Est et accueille, pour la première fois, de jeunes artistes européens dans le cadre de la Fabrique d’Europe, dans une région où la coopération transfrontalière est une évidence.
Un cinéaste tchèque, une chorégraphe espagnole et une photojournaliste hispano-belge apporteront leur regard et leur expérience au jeune public qui pourra appréhender la diversité culturelle européenne à travers l’art et la création.

 

Vous pouvez d’ores et déjà découvrir le teaser de l’édition #3 de La Fabrique :

 

 

Portrait de Clément Lefoll & Valentine Zeller 

 

Après un appel à candidature, dix projets ont en effet été sélectionnés, soit une résidence par département du Grand Est.

Dans les Vosges, c'est un duo de journalistes qui est en train de s'installer au collège de Provenchères sur Fave, Clément Le Foll (presse écrite) & Valentine Zeller (photo). 

Ils sont tous deux hébergés à l'internat du lycée Jules Ferry de Saint-Dié. Leur résidence prévoit 30 jours de présence fractionnables, dont 20 jours d'interaction avec les élèves.

La finalité de leur travail sur place consiste en la création d'un magazine papier coproduit par les élèves et les résidents. Les thématiques ont été présélectionnées (elles pourront évoluer), en concertation avec les sujets sur lesquels travaillent les élèves et les ressentis du corps enseignant. 

  • Pour les 5e : La nature, l'environnement (lien professeur d'Arts Plastiques + Allemand)
  • Pour les 4e : une partie sur le sexisme dans le sport (prof EPS) et les métiers typiques des Vosges ou ceux qui intéressent les élèves.
  • Pour les 3 : la mémoire. Elle peut être historique, sur leur département ou leur famille (prof d'histoire).

Affectation : Collège Spitzemberg, 1 rue du Collègue 88490 Provenchère-sur-Fave

 

 

CLEMENT LEFOLL

Diplômé du Master Journalisme et Médias numériques, Metz, Université de Lorraine

  • Pigiste depuis 2 ans, Clément Lefoll couvre principalement des thématiques qui lient sport et société, en donnant la parole à ceux que l’on oublie trop souvent : bénévoles, supporters, amateurs, jeunes, réfugiés. Titulaire d’une licence en sport avant de se réorienter vers le journalisme, il réalise ses premiers articles pour des médias comme France Football, Le Temps ou l’Équipe, avant d’élargir le champs de ses reportages en travaillant en BD pour La Revue Dessinée, en réalisant des portraits de métiers pour la presse Jeunesse (TOPO, Phosphore) ou encore des enquêtes en France ou à l’étranger pour Mediapart ou Libération. En parallèle, il dispense des formations en Master Journalisme à l’Université de Lorraine et a participé à un premier projet de résidence dans le domaine de l’EMI (Education aux Médias et à l’Information) avec l’association Citoyenneté Jeunesse en Seine-Saint-Denis.

 

VALENTINE ZELLER

Photographe freelance basée à Strasbourg diplômée en photographie, école de journalisme de Paris

  • Après une année en école de journalisme à Paris où elle se familiarise avec les bases de la radio et de la vidéo, Valentine Zeller décide de se tourner vers sa passion, la photographie, qu’elle apprend en autodidacte. C’est au cours d’un reportage effectué en Inde sur la condition des femmes en 2016 que l’envie de se lancer dans la photographie documentaire se concrétise. Son travail en Inde a été récompensé par le prix François Chalais du Jeune Reporter dans la catégorie Photographie. Après avoir fini une formation « Photodocumentaire et écritures transmédias » à Carcassonne, Valentine s’est lancée en freelance dans le photo-journalisme entre Paris et Strasbourg.

 

Ajouter un commentaire